Ils font l'Eure
accueil
Notre site sur facebook
titre
dernière mise à jour le 21/02/2017
photo article
lecture audio

"Ils font l'Eure" est une série de portraits que vous retrouvez chaque jeudi en actualité sur notre site. Ils mettent en valeur une initiative unique, un parcours singulier, une démarche exemplaire, un sujet insolite ou une idée remarquable ayant germé sur le territoire eurois.

"Ils font l'Eure" est un coup de projecteur sur ceux qui font la richesse de notre département. Retrouvez ici l'ensemble des reportages.

 

 FABLAB : Apprendre, fabriquer, partager

 La folle furieuse a la pression !

 Petits fragments de verre deviendront grande mosaïque

 Enfants, autistes et élèves : vive la maternelle !

 La Richard cœur de lion, une bière de caractère !

Il crée un parcours agro-touristique dans l'Eure

Un fromager au cœur de Vernon

Faire l’amour : tout un art !

Clément, 10 ans et déjà un palmarès de champion

Bobologie : les coussins du bonheur !

L'équitation pour tous

Le vitrail à la lumière de Gwendoline Guillou

L’inventeur du portefeuille en aluminium est installé dans l’Eure

Chanvre et lin : des graines qui ont de l'avenir

Quand le lien social fait la communauté

Du lin eurois dans nos voitures

Des tongs made in Eure

Népal, un livre pour aider

 

Basile, the digital man

A tout juste 30 ans Basile et son frère, 25 ans, sont à la tête de trois structures spécialisées dans les nouvelles technologies. Avec Alternativ Reality, la dernière-née, ils créent 10 emplois à Evreux.

Originaire de Bernay, Basile Bohard, concertiste de musique classique et producteur de spectacle, est un jeune homme très entreprenant, plein d'idées et dynamique. A seulement 21 ans, il lâche son métier pour surfer sur la vague des nouvelles technologies et crée, avec son frère Robin, sa première entreprise,l'agence de communication pédagogique Néo Digital. "Les nouvelles technologies sont un réel vecteur d'engagement dans l'apprentissage et dans l'acquisition de compétences pour la formation. Or, jugées trop compliquées, elles effraient et sont souvent sous exploitées," explique Basile. Leur but, faire de la pédagogie et inciter les acteurs locaux à s'en saisir pour se développer, optimiser leurs ressources et pour les enseignants s'appuyer sur des supports ludiques. En 2015, ils fondent l'association Digitaliz et proposent une expérience digitale à bord du "Bus des technologies". En 2016, la réalité augmentée, virtuelle et mixte offrent de nouvelles perspectives à nos jeunes créateurs qui,  à travers leur dernière entreprise Alternative Reality , conçoivent des applications de simulation d'apprentissage, de visite virtuelle 360° d'attractions, de showroom virtuel, de serious game, etc.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Basile, the digital man"

Anne-Lise se met en selle pour vous

Transport, livraison, publicité ou tourisme, sur son triporteur électrique, Anne-Lise propose de nombreux services.


Originaire d'Evreux et titulaire d'un BTS management hôtelier, c'est à Paris qu'Anne-Lise Lecaudé débute sa carrière professionnelle. Alors responsable d'un magasin de vin, elle fera la connaissance du boulanger, son commerçant voisin, et développera l'offre traiteur de la boulangerie. Elle restera à Paris pendant 15 ans avant de revenir dans l'Eure, berceau de son enfance. Mère d'une petite fille, elle recherche une activité conciliant sa vie de maman et de sportive tout en respectant l'environnement. Ecolo dans l'âme et adepte du bien-être, elle consomme local et bio. En ouvrant son commerce "La ruche qui dit oui", elle valorise les circuits courts et la consommation responsable. Ce n'est qu'en 2016, poussée par ses convictions écologiques, qu'elle va rejoindre le réseau  Mon coursier de quartier dont la philosophie et la démarche lui correspondent. Ainsi, elle va faciliter les déplacements des ébroïciens à bord de son triporteur électrique.

> Décourvrir l'intégralité du reportage "Anne-Lise se met en selle pour vous "

Kap's ou pas cape ?

C'est à Gouttières, non loin de Beaumont-le-Roger, que nous avons rencontré Muriel et Michel, un couple d'artistes et créateurs de Kap's Goutt', une fabrique de capes.

Elle, est une passionnée, lui, a une expérience de 35 ans en maroquinerie. Muriel Lebas, 46 ans et Michel Tallet, 62 ans, unissent leurs compétences et leurs savoir-faire pour créer de belles capes. Faites de tissu et de cuir, les capes de Muriel et Michel sont uniques et surtout faites à la main dans leur petit atelier de quelques mètres carrés. Adepte de bien-être et d'élégance, Muriel aime porter des capes, mais ce produit n'est plus, ces dernières années, la star des rayons de prêt-à-porter. C'est en décembre 2011, qu'ils vont rencontrer leur premier succès en confectionnant des capes pour leur famille et amis, à l'occasion des fêtes de fin d'année. Muriel est alors responsable d'une agence d'intérim et Michel chauffeur de car. En 2012, encore salariés, ils se lancent et créent Kap's Goutt'. Goutt' comme Gouttières leur village de résidence et le symbole de leur marque, une goutte d'eau.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Kap's ou pas cape ? "

D’abord à bord et maintenant à la restaur’

Le Colonel Patrice Le Mao est une véritable encyclopédie de l’aéronautique. Connaissances et passion qu’il met aujourd’hui au service de la sauvegarde du patrimoine aérien Ebroïcien.
Ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de rencontrer un Colonel retraité de l’armée de l’air et ancien pilote. C’est un peu impressionnées que nous allons à sa rencontre, avec mille questions en tête.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "D’abord à bord et maintenant à la restaur’"

Nathalie, du métal dans les mains

Artiste métallière talentueuse et euroise de surcroît, Nathalie Denis, lance sa nouvelle collection d'objets déco en métal et son projet de financement participatif.

Originaire de Breteuil-sur-Iton, c'est en tant qu'infirmière que Nathalie Denis débute sa carrière professionnelle. Après 15 ans de service, de la pédiatrie à la réanimation, Nathalie rend sa blouse et consacre son temps à ses enfants et à sa passion, l'art. Le bilan de compétences qu'elle réalisera à Paris lui révélera tout son potentiel. Elle décide alors de faire le grand saut en 2009 en créant son atelier libéral de sculpture. Parce qu'elle aime faire les choses en grand, Nathalie sculptera des œuvres monumentales, pour les plus grands architectes et designers, de Londres à Miami, jusqu'en 2015. Aujourd'hui, cette jeune femme dynamique et ambitieuse se lance dans un nouveau projet tout aussi pétillant : Peppy's. Pour concevoir sa première collection, elle doit réunir la somme de 2 800€ sur une plateforme de financement participatif.

 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Nathalie, du métal dans les mains"

Maxime, écorché mais pas vaincu !

Trois ans seulement après ses débuts dans la pratique sportive du tir, Maxime Logeon, collectionne déjà les médailles départementales, régionales et nationales handisport.

Né à Evreux, c'est à Perriers-la-Campagne, entre Le Neubourg et Bernay que Maxime Logeon grandit. Il avoue ne pas s'intéresser aux études et choisit de rejoindre l'armée à l'âge de 17 ans. Il y restera 18 mois avant de trouver un emploi dans la sécurité. Amateur de sensation forte, il passe son permis de moto et consacre beaucoup de temps au handball, son sport favori. Le tir sportif, il le pratique à ses moments perdus. Pourtant, un événement bousculera sa vie et lui fera prendre un tout autre chemin.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Maxime, écorché mais pas vaincu !"

Tiret du 6 : le trait d'union des artistes

Une maison d'édition ébroïcienne est née de la volonté de tisser des liens entre différents artistes. Rencontre avec Christine et Guillaume à l'initiative de Tiret du 6.

L'histoire a débuté dans les Yvelines, au sein d'un collège. Christine Méron alors professeure de littérature dans un collège et Guillaume De Moura, metteur en scène, se rencontrent dans le cadre d'un projet pédagogique et artistique mené auprès des élèves de 4ème. " Nous avons utilisé le théâtre pour aider des élèves essoufflés par le système scolaire. Une belle expérience qui nous a été donnée de partager," raconte Christine. Au sein de sa compagnie, L'air de Rien, qui se veut déjà un lieu de création pluridisciplinaire, Guillaume travaille à la création de son nouveau spectacle. Il trouvera auprès de Christine la belle plume qui écrira son œuvre. Très vite ces passionnés d'art et de littérature vont avoir l'idée de faire de ce spectacle, un livre.

 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Tiret du 6 : le trait d'union des artistes"

Nicolas et Cha sont heureux de vous annoncer la naissance de Bernie

L’artiste Cha et le jeune écrivain Nicolas, habitants de la vallée de l’Eure, sortent leur premier livre pour enfant. "Bernie" est en pré-vente. Ils ont besoin de vous !


« Il y a encore un an, si on m’avait dit que j’écrirai un livre, je ne l’aurai jamais cru ! » Nicolas, chargé de sécurité routière dans sa vie professionnelle, et ancien militaire, reconnaît volontiers qu’il n’est pas « un créatif ». Pourtant, le déclic s’est produit, et désormais, l’encre coule à flot. « Maintenant, j’ai toujours un carnet pour noter mes idées alors si ce livre plait, j’ai d’autres histoires dans les tuyaux. » Ce livre, c’est « Bernie, chevalier des pagodes » dont l’écriture a commencé –seulement- en mai dernier alors que le parcours de ce bernard l’hermite, rouge éclatant et bien décidé à se faire une place dans ce monde, trottait depuis un moment dans la tête de Nicolas… et dans celle de sa fille.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Nicolas et Cha sont heureux de vous annoncer la naissance de Bernie"

A 11 ans, Tristan est déjà sur les rails

Tristan, à 11 ans il est le plus jeune guide touristique de l'Eure. Membre de l'association Chemin de Fer de la Vallée de l'Eure (CFVE) à Pacy-sur-Eure, c'est déjà un expert des locomotives.

C'est au cours d'une promenade avec ses parents, à l'âge de 2 ans, que Tristan découvre pour la première fois les vieilles locomotives de Pacy-sur-Eure. Résidant à Epieds à quelques minutes seulement de Pacy-sur-Eure, les parents de Tristan, tirés par l'engouement de leur fils, se rendent régulièrement au Chemin de Fer de la Vallée de l'Eure (CFVE). Son papa, nous confie alors ne rien connaitre des vieilles locomotives. La passion de son fils pour ces trains, le conduira à s'y intéresser et très vite, ils deviendront membres actifs de l'association CFVE. "J'ai beaucoup apprécié l'accueil des membres de l'association et leur bienveillance à l'égard de Tristan" précise son papa.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "A 11 ans, Tristan est déjà sur les rails"

L’amour de la cuisine à la sauce mauricienne

L’atelier de Kristel…bloggeuse, rédactrice, styliste, tant de métiers qui lui permettent de valoriser sa passion de la cuisine.

Comment vous dire… il est de ces rencontres que l’on espère, que l’on attend et qui arrivent sans prévenir. Notre passage chez Kristel en fait partie. Une bouffée de bonne humeur qui fait du bien en ces jours pluvieux.
Kristel Froger, est comme vous l’aurez compris bloggeuse culinaire et créatrice du blog l’atelier de Kristel. Cette Néo-Euroise d’origine mauricienne est arrivée dans notre département il y a 4 ans. Ce n’est bien entendu pas pour notre climat normand qu’elle a quitté son île Maurice natale mais d’abord pour suivre des études en langues étrangères puis en webmarketing. Mais c’est surtout l’amour qui l’a amenée jusqu’à chez nous et qui l’a poussée à s’installer à Guichainville.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "L’amour de la cuisine à la sauce mauricienne"

L’Esprit Français dans un coffret

Déborah Soudry, jeune femme passionnée de découverte, de connaissance et de partage, a décidé de mettre le savoir-faire français en coffret. Moderniser l’image de la France à l’étranger

C’est de l’expérience professionnelle et humaine de cette jeune euroise d’adoption que sont nés les coffrets « l’Esprit Français ».


C’est en effet lors de son séjour aux Etats-Unis, en tant que jeune fille au pair, que Déborah a senti et ressenti la manière dont la France était perçue dans le monde. « Etre française à l’étranger est une expérience enrichissante à tout point de vue. Cela vous montre à quel point la France inspire les gens. Que ce soit un monument, un mot, une expression, un peintre, un auteur, un plat… tout le monde sait quelque chose de l’art de vivre à la française » confie Déborah. De retour en France, et forte de ce constat, Déborah souhaite offrir la possibilité aux touristes, qui visitent la France, de ramener avec eux un morceau de France… mais pas seulement.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "L’Esprit Français dans un coffret "

Une scène à la campagne

C'est dans l'Eure, que de jeunes comédiens ont choisi de créer leur compagnie d'artistes. Ils ont investi un ancien corps de ferme, transformé en résidence d'artistes et en salle d'expositions.

La Compagnie des Petits champs a été créée en mai 2010 par deux comédiens et artistes : Clément Hervieu-Léger et Daniel San Pedro. Cette association est née de la volonté d'offrir aux artistes un lieu de répétition et de pratique artistique pluridisciplinaire. L'histoire familiale de Clément Hervieu-Léger  a poussé le metteur en scène à faire le choix de s'implanter sur le territoire eurois. C'est dans un ancien corps de ferme, que Clément Hervieu-Léger a hérité de son grand-père à Beaumont-le-Roger, qu'ils ont décidé de s'installer. Après quelques mois de travaux, l'Etable est devenue, en 2012, un lieu de résidence de création, de formation et d'exposition.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Une scène à la campagne"

Du bio, du bon, du beau

Angélique Auger est la créatrice de My traiteur bio. Chez elle, les produits sont locaux, frais, bio et faits maison. Un régal pour les yeux, un délice pour les papilles !


Titulaire d'un CAP vendeuse en bijouterie, c'est dans l'hôtellerie qu'Angélique débutera sa carrière professionnelle. D'abord salariée dans le groupe Louvre Hôtel, elle devient très vite directrice d'exploitation de plusieurs hôtels Campanile. Accompagnée de son mari, cuisinier, cette Loverienne d'origine, se lance très vite dans le bio en proposant une gamme de plats bios faits maison. Pour aller au bout de leur démarche, l'ensemble des plats sont conditionnés et vendus dans des bocaux en verre consignés, dans le respect de l'environnement. Le couple possède deux boutiques, l'une à Louviers, l'autre à Rouen et a déjà l'ambition d'aller plus loin.



> Découvrir l'intégralité du reportage "Du bio, du bon, du beau"

Des produits frais et locaux dans nos cantines

Jean-Marie Lenfant, producteur d'huiles et de farine à la Couture-Boussey fait partie des 10 premiers producteurs à proposer ses produits locaux sur la plate-forme agrilocale27.


Toujours dans l'objectif de valoriser  le développement de l'agriculture de proximité et les circuits courts d'approvisionnement, le Département de l'Eure a créé, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture de l'Eure, la plate-forme web agrilocal27. Depuis le 10 octobre, elle met en relation directe les acheteurs de la restauration collective et les producteurs agricoles de l’Eure et facilite ainsi leurs relations commerciales. L'objectif : proposer des produits frais et locaux aux restaurations collectives (cantines des écoles, collèges, lycées, EHPAD, etc.)



> Découvrir l'intégralité du reportage "Des produits frais et locaux dans nos cantines"

Un champion qui a du chien !

A 32 ans, Damien Langlois est déjà champion de France, d'Europe et du Monde de course chiens de traineau. Avec seulement 1 200 licenciés en France, c'est un sport encore méconnu.

Depuis ses débuts en 2014 dans les grandes compétitions, Damien a réussi l'exploit de remporter les plus grands challenges de sa catégorie. Championnat de France, d'Europe, du Monde et même celui de Suisse, auquel il participait en tant qu'invité. Damien, se félicite d'être le premier et le seul français  à ce jour à atteindre un tel niveau dans sa catégorie. Une graine de champion qui pousse silencieusement à Manthelon dans l'Eure. Régleur dans la société Solcéra à Evreux, ce sportif de haut niveau doit jongler entre son métier et sa passion.  Une passion qu'il partage avec son papa et Coralie, sa compagne.

 

> Découvrir l'intégratité du reportage "Un champion qui a du chien"

FABLAB : Apprendre, fabriquer, partager

3 garçons pleins de qualités et de talents se lancent dans l’aventure FabLab à Evreux. Leur devise : apprendre, fabriquer et partager.

L’histoire est belle et pleine de promesses…même si pour le moment le lieu d’accueil de cette future association est encore en cours d’installation. Vincent Sortelle, Vincent Carrubba et Romain Gay proposeront à partir du 8 octobre une structure associative de partage de savoir et de matériel : un FabLab ébroïcien !
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "FABLAB : Apprendre, fabriquer, partager"

La folle furieuse a la pression !

Fondée par deux jeunes frères, Antoine et Frédéric, la Brasserie De Sutter a élu domicile à Gisors en février 2012.

Passionnés de bières, les jeunes frères De Sutter, originaires de Bazincourt, font déjà leurs propres expériences de brassage de bière artisanale dans leur chambre d'étudiant. Les résultats parfois aléatoires ne les ont pas découragés. Ingénieur agronome et diplômé en markéting, c'est en février 2012 qu'Antoine et Frédéric se lancent et créent leur brasserie. Installée aux portes de la région parisienne et de la Normandie, la Brasserie De Sutter doit répondre à une demande, sans cesse, en augmentation. 

 

> Décourvrir l'intégralité du reportage "La folle furieuse a la pression ! "

Petits fragments de verre deviendront grande mosaïque

Isabelle de Segonzac, mosaïste à Rosay-sur-Lieure, a perfectionné sa technique durant plus de 20 ans aux côtés de Niki de Saint-Phalle, célèbre artiste du « nouveau réalisme ».

A Rosay-sur-Lieure, chez Isabelle de Segonzac, la vue est plongeante. Certes, sur le paysage eurois, prémices du Vexin Normand, mais également sur les nombreuses œuvres d’art qui s’exposent dès les premiers pas au cœur de sa maison-atelier. Si elle a exercé de multiples fonctions après avoir étudié aux beaux-arts (attaché parlementaire, pigiste pour un journal local...), Isabelle de Segonzac a toujours affectionné l’art et est parvenue à en faire son métier.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Petits fragments de verre deviendront grande mosaïque "

Enfants, autistes et élèves : vive la maternelle !

Caroline Fontan et Peggy Lys pilotent, avec toute une équipe, l’accompagnement d’enfants autistes scolarisés en maternelle à Evreux-Navarre. Unique dans l’Eure, cette classe affiche un bilan plus que positif après un an de fonctionnement.

« Exclure les enfants autistes de l’école, c’est les exclure de la société. » Peggy Lys, professeure des écoles spécialisée ne mâche pas ses mots. « Ils ont le droit d’être scolarisés. Ils en ont les capacités mais ont des besoins spécifiques. L’école doit dans ce cas s’adapter à l’enfant et non l’inverse.»

Pour sa première année d’ouverture, l’unité d’enseignement(1) installée à l’école maternelle d’Evreux-Navarre accueille 7 enfants en provenance de Louviers, Val-de-Reuil, Evreux, etc. Agés de 3 ou 4 ans, ces jeunes eurois ont été diagnostiqués autistes mais, grâce à une prise en charge précoce dans cette unité spécialisée, ils auront davantage de possibilité d’intégrer une classe ordinaire dans un délai maximum de 3 ans.
 

> Découvrez en intégralité le reportage "Enfants, autistes et élèves : vive la maternelle !"
 

La Richard cœur de lion, une bière de caractère !

Quand un passionné de vin devient brasseur, c'est l'histoire de Guy Duplessi qui s'est installé dans l'Eure pour créer et brasser sa propre bière, la Richard Coeur de Lion.

Originaires de la région, c’est après s’être exilés en région parisienne pour des raisons professionnelles que Guy et Christine Duplessi sont revenus s’installer à Tosny, dans l'Eure il y a 17 ans. Ce passionné d'œnologie vit ses premières expériences au côté d'un sommelier exerçant au restaurant La Licorne de Lyons-la-Forêt. "J'étais apprenti serveur à l'époque. Le sommelier a très vite remarqué que je m'intéressais beaucoup au vin, il m'a alors conseillé de suivre une formation d' œnologie à Paris" raconte Guy. A la suite de son apprentissage,  Guy devient commercial chez un grossiste en vin mais ambitionne de créer un jour son propre vin. Quand il en a eu l'occasion, Guy a changé de vie.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage " La Richard cœur de lion, une bière de caractère ! "

Il crée un parcours agro-touristique dans l'Eure

Jérôme Crépatte, restaurateur dans l'est de l'Eure et les Yvelines, souhaite faire connaître sa Région au travers d'un parcours agro-touristique.

Jérôme Crépatte a beaucoup voyagé à travers le monde. Originaire de la Région Parisienne, il a passé beaucoup de temps dans l'Eure, à Vernon précisément. Il part en Suisse pour suivre ses études dans l'hôtellerie et revient en 1993 dans sa Région de cœur. Aujourd'hui, il est gérant de 4 restaurants (Le Moulin de Fourges, La capitainerie, Les canisses, Le restaurant du Musée de Giverny) dans l'Eure mais aussi dans les Yvelines. Attaché à cette Région qu'il connaît si bien, cet épicurien souhaite faire connaître, à sa manière, son territoire rural et son terroir, ses changements d'atmosphères, son patrimoine.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Il crée un parcours agro-touristique dans l'Eure"

Un fromager au cœur de Vernon

C'est uniquement à Vernon que vous pourrez déguster le « Cœur de Vernon ». Créé il y a un peu plus d'un an, par Claude Joseph, ce fromage eurois est déjà apprécié de tous.

Originaire d'Irreville dans l'Eure, Claude Joseph, est devenu artisan fromager un peu par hasard, au détour d'une rencontre avec René Prier, artisan fromager reconnu dans la Région. En 1986, il lui confie sa boutique située au 14 rue Saint-Jacques à Vernon. A 58 ans, il a déjà 30 ans de carrière dans les produits de terroir et de qualité. Ce gourmet gourmand, amoureux des bonnes choses, grand épicurien, a souhaité se démarquer de la concurrence en créant son fromage, le Cœur de Vernon.
 

> Décourvrir l'intégralité du reportage "Un fromager au coeur de Vernon"

Faire l’amour : tout un art !

Créatrices de MADE IN LOVE, Julia, Lizza et Manon font de leurs préservatifs des œuvres d'art. Leur lingerie de l'intime est un accessoire de mode qui se porte tel un tatouage.

Originaires de la Chapelle-Réanville, près de Vernon dans l'Eure, Julia la responsable des relations publiques, Lizza la graphiste et Manon la responsable du commerce international, ne manquent pas de dynamisme et de créativité. A respectivement 29, 27 et 23 ans, ces trois sœurs ont créé leur entreprise MADE IN LOVE en mai 2015. Leur objectif est de repositionner le préservatif comme un accessoire érotique, tel un tatouage ou de la lingerie fine. Une démarche et une philosophie que résume parfaitement le hashtag qu’elles inscrivent partout : #BreakTheRoutine.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Faire l’amour : tout un art ! "

Clément, 10 ans et déjà un palmarès de champion

Du haut de son mètre trente-deux et de ses 25 kilos, Clément fait déjà partie des personnalités qui se distinguent dans l'Eure. A 10 ans seulement, il est déjà champion de France de boxe.

Cette semaine, dans le cadre de notre rubrique "Ils font l'Eure", nous vous proposons de découvrir le portrait de Clément Vigouroux, passionné par les sports de combat. C'est au Boulay-Morin que vit Clément  avec Lucille, sa maman, institutrice, Matthieu, son papa, poseur d'enseigne, Fabienne sa grande-sœur de 14 ans et Romane la petite dernière de 10 mois. Boxe anglaise, muay thaï, kick boxing, K-1 Rules, il pratique 4 disciplines dans lesquelles il excelle déjà. Mais Clément veut aller plus loin, il ambitionne de partir en Thaïlande un mois, en 2017, pour suivre un entraînement dans la plus pure tradition thaïlandaise. Alors pour réaliser son rêve, il appelle aux dons pour financer son projet sur leetchi, une plateforme de financement participatif.

> Découvrir l'intégralité du reportage "Clément, 10 ans et déjà un palmarès de champion "

Bobologie : les coussins du bonheur !

Angélina Hantz, maman de 32 ans confectionne des coussins thérapeutiques en lin pour les petits et grands. C’est un peu par hasard que, cette jeune chef d’entreprise, initialement aide-soignante,  se retrouve à fabriquer des coussins : « Je souffre régulièrement d’arthrose à l’épaule et j’ai commencé par me confectionner un coussin sur les conseils d’une grand-mère que j’avais rencontrée. Comme j’ai constaté que cela me soulageait efficacement, j’en ai fait également pour mes amis qui avaient des douleurs articulaires ou musculaires. Le bouche-à-oreille a marché et on m’en a demandé de plus en plus. Je me suis alors mise à mon compte il y a un peu plus d’un an pour les proposer à la vente. »

 > Découvrir l'intégralité du reportage "Bobologie : les coussins du bonheur !"

L'équitation pour tous

Au cœur de la Vallée de l'Eure, le Centre équestre du Clos propose des leçons d'équitation et de nombreuses animations et spectacles autour du cheval pour petits et grands mais aussi pour les personnes en situation de handicap.

> Découvrir l'intégralité du reportage "L'équitation pour tous"

Le vitrail à la lumière de Gwendoline Guillou

Reconnue Meilleur Ouvrier de France en 2015, Gwendoline Guillou a choisi d’être vitrailliste à l’âge de 15 ans. Plus qu’un coup de foudre, la passion d’une vie.

Gwendoline Guillou, artisan d’art dans le domaine du vitrail, distille son savoir-faire au gré des collectivités ou des clients privés qui l’emploient. En ce moment, c’est la mairie de Boulleville, plus précisément son église(1), qui bénéficie de tout son talent. Ce projet de création de vitraux nécessitera près de trois mois de travail pour elle et son équipe ; Ludivine Mouchel, salariée de son entreprise depuis le début de l’année et Cyril Staub, reconnu Meilleur Apprenti de France fin 2015.

 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Le vitrail à la lumière de Gwendoline Guillou"

L’inventeur du portefeuille en aluminium est installé dans l’Eure

C’est une société florissante et un entrepreneur plein de ressources que nous vous présentons cette semaine. Thomas Marcel est à la tête de la société Ogon Designs, à la fois innovante et fondée sur de belles valeurs, cette PME à tout d’une grande.

C’est lors de ses études en Suède que Thomas Marcel découvre que ses interlocuteurs locaux utilisent des étuis à cigarettes métalliques pour ranger leurs papiers, carte bancaire ou monnaie, comme les Français utilisent le traditionnel portefeuille en cuir.  Il n’en fallait pas plus à ce brillant jeune homme (moins de 30 ans à l’époque ;-)) pour travailler autour du concept et développer les premiers portefeuilles en aluminium en France.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "L’inventeur du portefeuille en aluminium est installé dans l’Eure"

Chanvre et lin : des graines qui ont de l'avenir

Des cosmétiques aux matériaux isolants en passant par la peinture, le lin et le chanvre offrent de nombreuses possibilités. Isabelle et Ludovic Rivière nous disent tout sur ces petites graines.


Dans la série de portraits "Ils font l'Eure", vous retrouverez tous les jeudis le portrait de la semaine mettant en valeur une initiative unique, un parcours singulier, une démarche exemplaire, un sujet insolite ou une idée remarquable ayant germé sur le territoire eurois. Un coup de projecteur sur ceux qui font la richesse de notre département. Repérez nos portraits grâce à notre logo.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Chanvre et lin : des graines qui ont de l'avenir"
 

Quand le lien social fait la communauté

Quand on vous dit que l’Eure regorge de talents, on ne vous ment pas ! Le quatrième portrait de notre série « Ils font l’Eure » est celui de Fabien Tassel. Jeune entrepreneur du web qui a fait des réseaux sociaux son terrain de jeux et d’expertise.


Vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène des pages facebook « tu sais que tu viens de…. quand… ». Mais saviez-vous que le dépositaire de la marque est Fabien Tassel un ébroïcien de 39 ans.

 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Quand le lien social fait la communauté"

 

Du lin eurois dans nos voitures

François Vanfleteren est le jeune PDG de Linéo, une start’up euroise, qui s’est lancée sur le marché, en plein essor, du lin composite.

Chez les Vanfleteren le lin est une affaire de famille. En effet, Linéo est l’émanation de la Linière Saint-Martin une entreprise de travail du lin fondée par la famille Vanfleteren.

 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Du lin eurois dans nos voitures"
 

Des tongs made in Eure

L’Eure regorge d’entreprises innovantes. « Chaize Environnement » en est un bel exemple. Rencontre avec Bernard Chaize, son dirigeant et Mellouna, designer de tongs personnalisées.

Ingénieur chimiste de formation, Bernard Chaize est un personnage atypique et attachant. Il a installé son activité de recyclage à La Couture-Boussey il y a 4 ans et a fait du recyclage des plastiques complexes industriels son terrain d’expertise. « Nous sommes aujourd’hui les seuls à savoir recycler les matières plastiques complexes, c’est à dire bi-composées, comme peut l’être le Skaï, avec un coté plastique et un coté textile » indique Bernard Chaize.
 

> Découvrir l'intégralité du reportage "Des tongs made in l'Eure"

Népal, un livre pour aider

Frédéric Grimaud, photographe ébroïcien, vient en aide au peuple du Népal au travers de son projet "Népal, un livre pour aider". Un projet crowdfunding auquel vous pouvez participer.
C'est à Evreux que Frédéric Grimaud fait ses études de chimie. Il se passionne très vite pour la photographie et s'investit dans des projets associatifs et culturels.  Il remporte de nombreux concours photos et est sélectionné pour une résidence d'artiste au Pérou en 2014. Il expose ses portraits et scènes de vie dans l'Eure mais aussi en France et dans le monde. Auteur de deux livres "Sales merveilles" et "Mauvaises herbes urbaines" Frédéric se lance dans un nouveau projet, cette fois, solidaire "Népal, un livre pour aider".

 

> Découvrir l'intégralité du retortage "Népal, un livre pour aider"

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter