Accueil
Notre site sur facebook
Vœux 2019 : moderniser le territoire, protéger les Eurois
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Lors de la cérémonie des vœux 2019, et à la veille du Grand Débat national, Pascal Lehongre et Sébastien Lecornu évoquent, devant 1300 Eurois,  les grands défis qui attendent la collectivité.

L’important dispositif de sécurité n’a pas dissuadé les élus, chefs d’entreprise, bénévoles associatifs, représentants civils et militaires... de venir assister à la cérémonie des vœux du Conseil départemental de l’Eure, ce lundi 14 janvier 2019, à Evreux. « Votre présence, chaque année plus nombreuse, témoigne de l’intérêt que vous portez à l’institution départementale », a relevé en préambule de son discours, Pascal Lehongre, président du Département de l’Eure.

Fier d’être eurois

Pour faire patienter les 1300 personnes attendues dans le hall de l’Hôtel du Département, deux Eurois de talent ont rendu un vibrant hommage musical à notre territoire, terre d’accueil de nombreux artistes. Des images d’Yves Montand, Jeanne Moreau ou Louis De Funès ont défilé sur les écrans tandis que Pascal Lehongre, accompagné de Sébastien Lecornu, ministre des Collectivités territoriales, et de l’ensemble des conseillers départementaux de l’Eure, ont pris place sur scène.

 

 

« Nous avons su créer les conditions favorables
sans aller chercher dans la poche des Eurois »

 Pascal Lehongre, président du Département de l’Eure

 

« Je veux juste rappeler, qu’il n’y a pas plus de miracle économique au Département de l’Eure qu’ailleurs. (…) ». Le président du Département évoque d’emblée les problématiques financières qui guident nécessairement l’action publique. Il énonce les cinq plans d’investissements ambitieux financés par la collectivité qui « a su créer les conditions favorables (…) sans aller chercher dans la poche des Eurois ou des entreprises l’argent qui manquait ».

Investir toujours plus en 2019,
sans augmenter les impôts

Plus de 550 millions d’euros en faveur des collèges, des routes, des EPHAD, du très haut débit et des casernes de pompiers sont engagés par le Département alors que, dans le même temps, les dépenses sociales poursuivent leur progression. « Lorsqu'on voit le mouvement des gilets jaunes et l’actualité de la question fiscale, il me semble qu'en privilégiant, dès 2015, la gestion responsable plutôt que le matraquage fiscal, nous avons fait le bon choix », scande Pascal Lehongre en annonçant d’ores et déjà, que les investissements 2019 seront une nouvelle fois en progression, et ce sans augmentation d’impôts.Une bonne nouvelle pour les entreprises et l’emploi dans l’Eure.

Autre bonne nouvelle, annoncée par Sébastien Lecornu, aux parents et futurs parents : « Pour nos enfants, en 2030, nous voulons faire des collèges de l'Eure les meilleurs collèges de France. Citoyenneté, éducation, démocratie, laïcité, culture… Nous devons investir sur cette classe d’âge. »

  

« Le Conseil départemental a le souci du juste droit et, ainsi, va toucher les bénéficiaires qui s’ignorent. » Pascal Lehongre

 

Soucieux de répondre aux besoins de ses administrés, le Conseil départemental fera de 2019, l’année qui « facilite l’accès, notamment pour les personnes les plus fragiles », annonce le président. En tout point du territoire eurois, l’accès au très haut débit, aux soins, aux commerces de proximité, à des logements dignes, à l’emploi, à la réussite éducative… sera au cœur de la politique départementale 2019. « Depuis 2015, le Département a le souci du juste droit et ainsi, va toucher les bénéficiaires qui s’ignorent. (…) Il est au plus près du quotidien des gens. C'est la collectivité qui modernise le territoire, facilite les accès mais aussi celle qui protège. »

Le Grand Débat national
dans toutes les têtes

A la veille de la venue du président de la République à Grand-Bourgtheroulde pour le lancement du Grand Débat national, Pascal Lehongre a conclu en soulignant l’importance de la cohésion nationale et de la préservation du pacte républicain. « Il est temps que cesse la dérive violente du mouvement social et qu’un dialogue apaisé s’instaure. »

Sébastien Lecornu a formulé également le vœu que tous les Français prennent la parole. « Le débat national qui commence demain, avec plus de 400 maires de l'Eure, est une chance absolue pour tous les citoyens. Ne laissez pas les autres s'exprimer à votre place. Ce débat est celui de tout le peuple français. »

 

Sébastien Lecornu lors de son discours à la cérémonie
des vœux 2019 du Conseil départemental de l’Eure :
« Depuis 2015, notre action pour l'Eure c'est de redresser les comptes,
protéger les plus fragiles, donner accès,
améliorer l'attractivité et développer l'identité euroise. »

 

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter