Accueil
Notre site sur facebook
"La Seine à vélo" : première "smart green road" en France
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Ecologique, touristique et connectée, "La Seine à vélo" va relier, en 2020, Paris à la mer en 2020. Dans l'Eure, le premier tronçon vient d'être inauguré.

Jeudi était jour de fête dans le parc des Tourelles de Vernon pour l'inauguration du premier tronçon de la Seine à Vélo. En présence du président du Département, Pascal Lehongre mais aussi du secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu et du patron du Tour de France, Christian Prudhomme, les premiers kilomètres de la première smart green road de France ont été dévoilés.

Retour en 7 questions-réponses sur ce projet important du Département de l'Eure.


La "Seine à vélo", c'est quoi ?


C'est  l'idée que  la "Loire à vélo" qui court le long des châteaux, de Nevers à Nantes, peut aussi être réalisée entre Paris et Honfleur. C'est l'idée qu'une voie verte qui va parcourir la vallée des impressionnistes, courir le long des méandres de la Seine jusqu'à la mer, sera demain un formidable vecteur touristique. 


Il faut le souligner, l'attractivité touristique existe déjà sur ce segment d'itinéraire cyclable puisque Giverny est le 2ème site le plus visité en Normandie après le Mont Saint-Michel. "La Seine à vélo" a vocation à amplifier cette attractivité touristique mais aussi à la diffuser en direction d'autres sites remarquables du territoire (Les Andelys, Poses etc..).

 



Comment le projet s'est-il initié entre les Départements ?


Dès 2015 et sous l'impulsion de Sébastien Lecornu alors Président du Département de l'Eure, une dynamique s'est créée autour de ce projet. Profitant de la création de l’Association des Départements de l’Axe-Seine (Hauts-de-Seine, Val-d'Oise, Yvelines, Seine-Maritime et Eure) dont il prend  la Présidence, il impose parmi les grands dossiers de l'ADASS, le projet de "La Seine à vélo.  Rapidement le Département de l'Eure se positionne comme pilote de la réalisation du tracé national auprès des quatre autres départements de l'Axe Seine… bientôt rejoints par le Calvados, concerné par les derniers kilomètres du tracé.

 

Comment les connections interdépartementales vont-elles s'opérer ?


En Ile-de-France, cette véloroute/voie verte rejoint l'Eure, via Bray-et-Lû, entre Gasny et Gisors. Le Département des Yvelines travaille actuellement sur "Les Chemins de Seine" pour rapprocher l'itinéraire du fleuve et pourrait rejoindre l'Eure au niveau de Limetz-Villez puis Gasny. 
De son côté, le Département de Seine-Maritime a créé la "Vélo route du Val-de-Seine" qui dessert, actuellement, la rive droite. Le Département seinomarin est en attente de la réalisation de la partie euroise afin d'être rattaché à l'ensemble de la voie. Ce rattachement se fera à Martot.

Le Département de l'Eure a choisi un itinéraire qui longe la rive droite de la Seine de Giverny jusqu'à la ville des Andelys. Mais, il n'est pas exclusif d'un passage ultérieur en rive gauche. Un accord a aussi été trouvé avec Voies Navigables de France (VNF) pour rouvrir la passerelle qui permettra aux utilisateurs de la véloroute de traverser la Seine, à hauteur des écluses de Notre-Dame-de-la-Garenne. Des travaux de rénovation et de sécurisation vont être entrepris pour environ 400 000 € et permettre ainsi aux touristes de passer de Port-Mort à Notre-Dame et même rallier Gaillon.  

 

Quel est le planning des travaux dans l'Eure ?
 

De cette volonté interdépartementale de créer un itinéraire Paris-la Mer via la Vallée de Seine est née le Syndicat Mixte Vélo-route / voie-verte "La Seine à vélo" qui s'assure de l'avancée, de façon coordonnée, du tracé. Dans l'Eure, 120 kilomètres de cheminement doivent être réalisés et 20 kilomètres sont déjà opérationnels. Vernon sera reliée aux Andelys à horizon 2020 et ensuite trois tronçons seront réalisés pour poursuivre vers l'estuaire :
-    Les Andelys – Saint-Pierre-du-Vauvray : 18 km
-    Pont-de-l'Arche – Martot : 8 km
-    Aizier/Fiquefleur - Equainville : 42 km
 

Quel est le coût des travaux ?


Sur l'ensemble des départements traversés "La Seine à vélo" se déploiera sur plus de 430 kilomètres. Pour l'Eure et ses 120 kilomètres, un budget global de 28 M€ a été prévu par le Conseil départemental.

 

 

 

Quelles sont les perspectives en termes de retombées économiques ?
 

L'ADN de "La Seine à vélo" ce sont les paysages de la Vallée de Seine qui ont tant inspiré les impressionnistes. Pour mettre en valeur ce site fabuleux, le passage du Tour de France le 14 juillet prochain sera un grand temps fort médiatique, a fortiori parce que les coureurs longeront le fleuve sur plusieurs kilomètres.
L'itinéraire va donc bénéficier d'une visibilité mondiale qui est déjà naturellement forte avec la présence de Giverny.  Ces enjeux d'image et de notoriété sont importants pour faire aussi de "La Seine à vélo" un vecteur fort de développement économique. Il faut le rappeler : la France est la 2ème destination pour le tourisme à vélo derrière l'Allemagne. Ce phénomène est grandissant avec une augmentation annuelle de 12 % de fréquentation sur les véloroutes. La "Loire à vélo", qui court le long des châteaux de Nevers à Nantes, génère ainsi chaque année 30 M€ de retombées touristiques.

 

Pourquoi créer la 1ère "Smart Green Road" en France ?
 

Pour le Département de l'Eure, la Seine à vélo sur ce tronçon Giverny-Vernon-Les Andelys  doit aussi être un lieu de modernité et d'innovation, une vitrine du futur. L'ambition est en effet de réaliser ici la première "Smart Green Road" de France. Sur ce secteur particulièrement touristique en raison de la présence de Giverny, ces kilomètres de voie verte seront une vitrine à la fois innovante et respectueuse de l'environnement. Des équipements connectés seront installés le long du parcours qui pourra être effectué avec une application smartphone qui distillera des informations touristiques et patrimoniales pour être en interaction avec les usagers. Certains mobiliers 2.0 sont déjà installés comme :


L'E-Tree

Cet arbre à feuilles photovoltaïques se répand aux Etats-Unis mais reste très rare en Europe. Seul un autre exemplaire existe en France, à Nevers. Cet arbre écolo et futuriste permet de recharger son téléphone portable ou son vélo électrique, surfer en Wi-Fi sur Internet, se protéger du soleil et distribue aussi de l'eau fraîche aux promeneurs. L’eTree est clairement un symbole de valorisation des énergies renouvelables, un véritable vecteur d’éducation citoyenne mais aussi un point de repère sur l'itinéraire de "La Seine à vélo", un lieu de rencontres et de partage.


 

 

 

 

 

L'Eco-Compteur

Cette borne 'Eco-compteur" va permettre un comptage précis des piétons et des cyclistes sur l'itinéraire de "La Seine à vélo." Un outil d'évaluation qui sera très utile pour mesurer l'attractivité de ce nouvel équipement allié à un côté ludique puisque les promeneurs pourront savoir combien de touristes les ont précédés sur cette même voie.


L' iGirouette


iGirouette est le premier dispositif de signalétique digitale, connecté, en mouvement et en temps réel.
 iGirouette interagit avec les individus (via une application smartphone) et indique la direction à suivre, le temps de parcours vers un évènement ou un lieu en affichant du texte ainsi que des images ou des animations.
 

 

 

 

 

 

Inauguration de la Seine à vélo : le film

 

 

En pleine lumière pour le Tour

Evidemment, le passage du Tour de France, le 14 juillet prochain, dans la vallée de la Seine, sera un tremplin pour la Seine à Vélo. Christian Prudhomme a d'ailleurs été impressionné aussi bien par ce premier tronçon de la Seine à Vélo que par les préparatifs qui entourent le passage des coureurs dans l'Eure lors de la fête nationale.

 

 

 

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter