Accueil
accueil
Notre site sur facebook
SDIS : 9,5M€ pour reconstruire les casernes de Beaumont, Le Neubourg et Pacy
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

En visite au centre d'incendie et de secours de Beaumont-Le-Roger, Sébastien Lecornu a annoncé la reconstruction ou la restructuration de trois casernes d'ici la fin de l'année 2020.

Mercredi 21 juin, le Président du Département et du SDIS, Sébastien Lecornu est venu, accompagné des conseillers départementaux du canton Marie-Christine Join-Lambert, Jean-Pierre Leroux (maire de Beaumont-le-Roger) et Thierry Plouvier qui sont aussi administrateurs du SDIS, pour visiter le centre d'incendie et de secours de Beaumont-Le-Roger.


Guidés par le colonel Lorteau et le capitaine Bruno Peley qui commande ce C.I.S., les élus ont pu se rendre compte que des investissements étaient vraiment nécessaires pour permettre aux pompiers beaumontais de continuer de remplir leurs missions de façon efficace et dans de bonnes conditions de sécurité.

 

Sorties en hausse de 2,6% en 2016

 

Ce C.I.S. dont l'activité  est assurée par 29 sapeurs-pompiers volontaires veille notamment sur 12 communes (6795 habitants), les 3500 hectares de la forêt de Beaumont mais aussi sur plusieurs sites industriels sensibles.

 

En 2016, il faut souligner l'importante activité du centre puisque les pompiers de Beaumont-le-Roger ont assuré 625 sorties (+2.6% / 2015).

La visite de la caserne de Beaumont (construite en 1955...), dont la vétusté est visible, symbolise parfaitement l'urgence de procéder à des investissements bâtimentaires d'envergure. Le conseil d'administration du SDIS a donc entériné le principe de la reconstruction du CIS de Beaumont pour 2 M€.

 

Cette nouvelle caserne sera construite sur un terrain jouxtant l'actuel CIS et sur lequel sont déjà installés les services techniques communaux. La nouvelle caserne devrait s'étendre sur une surface de 750 m2 à laquelle il faudra ajouter les voiries et les dessertes. Le temps que les études préalables soient menées et les marchés passés, les travaux devraient prendre 12 mois et permettre la livraison de la nouvelle caserne à la fin de l'année 2019. 

 

Améliorer la couverture opérationnelle

 


Deux autres Centres d'Incendie et de Secours vont faire l'objet de lourds investissements :

 

  • Le CIS du Neubourg (reconstruction): installé dans un bâtiment communal datant des années 70, ce CIS va être reconstruit, ce qui va permettre d'améliorer les permanences de la garde postée et donc d'optimiser la rapidité des interventions sur le plateau du Neubourg. Ce nouveau CIS sera construit  sur un terrain communal (rue de l'Ecalier). Le site d'implantation futur est encadré par deux voies de circulation importantes, la RD n°840 et la rue Pierre-Corneille, ce qui garantira un rayonnement sur l'ensemble du secteur d'intervention. Les travaux devraient durer entre 12 et 15 mois et s'achever à la fin de l'année 2020. Le montant de cette opération est estimée à 3.5M€.

 

  • Le  CIS de Pacy-sur-Eure  (restructuration-extension) : ce centre est actuellement implanté dans un bâtiment communal datant des années 70. Une opération de restructuration et d'extension est prévue. Elle permettra de maintenir des effectifs de permanence dits "en garde postée" qui amélioreront la couverture opérationnelle des secteurs d'Evreux-Est et de Vernon-Sud. Les travaux devraient durer environ 15 mois pour une mise en service à la fin de l'année 2020. Le montant de cette opération d'extension et de restructuration est estimée à 4M€.


Des investissements fruits d'une bonne gestion


Il faut souligner que le Département de l'Eure (principal financeur du SDIS) a choisi de soutenir le lancement de ce Plan Pluriannuel d'Investissement malgré les tensions financières liées à la baisse massive des dotations de l'Etat.


En effet, depuis 2012, la baisse continue des dotations au Département atteint désormais 23,9 M€ par an ; un chiffre à mettre en  regard avec la  contribution annuelle du Département au fonctionnement du  SDIS (21,8 M€). Ce Plan Pluriannuel d'Investissement demande donc un certain courage budgétaire d'autant que le SDIS a refusé la facilité qui aurait consisté à augmenter l'actuelle contribution des communes (13.7M€) à son budget (36M€). Pour porter ce PPI, un autre choix a été fait par le SDIS : celui de faire des efforts de gestion et de rationalisation pour permettre ce PPI.


Dans cet esprit d'efficacité économique, la mutualisation des services supports entre le SDIS et le Conseil départemental de l'Eure a permis de substantielles économies de fonctionnement. Sans dégrader le niveau de sécurité publique, cette démarche innovante a consisté à mettre en commun les moyens, les outils et les actions du SDIS et du Conseil départemental. Cette mutualisation, qui a depuis inspirée d'autres Départements, a notamment permis de dégager des marges. Ce sont, en partie, ces marges  qui autorisent aujourd'hui le SDIS  à engager un programme de 9.5M€ d'investissements sans demander plus à des collectivités (CD27-EPCI) qui sont déjà en forte tension budgétaire.
 

 

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter