Accueil
Notre site sur facebook
Seine-Eure, premier territoire « Culture + »
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Le Département vient de créer la « contractualisation culturelle » avec les EPCI. L’agglomération Seine Eure est le premier territoire à signer cette labellisation.

Pour faire rayonner l’Eure par le prisme de la culture et rendre la culture plus accessible à tous les habitants, le Département structure son action autour de piliers forts et caractéristiques de son territoire. Sans exclure ses compétences obligatoires que sont la lecture publique et l’enseignement artistique, la collectivité intervient prioritairement sur des points forts qui ont une histoire particulière dans l’Eure :

  • l’impressionnisme
  • les musiques actuelles
  • le cinéma
  • le patrimoine
  • et le spectacle vivant.

Signature le 5 juillet 2019 à Louviers

Engagée en 2018, cette nouvelle politique culturelle prend aujourd’hui tout son sens grâce à la signature de la première contractualisation avec la communauté d’agglomération Seine-Eure. L’objectif affiché du Département est de construire un véritable réseau culturel à l’échelle de l’Eure en impliquant les agglomérations et les communes qui mettent en œuvre la compétence culture.

Fin de la politique de « guichet »

« La contractualisation avec les EPCI est un outil essentiel pour mettre en œuvre cette nouvelle vitalité artistique dans l’Eure », a rappelé Alexandre Rassaërt, vice-président en charge de la culture au Département, lors de la signature qui s’est déroulée à Louviers, vendredi 5 juillet. « L’idée est de mettre fin à une politique de « guichet ». Au contraire, il s’agit de co-construire pour plus de cohérence culturelle entre territoire et sur toute l’Eure. Comme le Département s’y était engagé, l’enveloppe financière consacrée à la culture ne baisse pas. »
 

En 2015, sur le territoire Seine-Eure, le Département allouait 281 000 € de subventions pour les équipements et projets. En 2019, 345 000 € sont consacrés à ce territoire, soit une augmentation de plus de 20%, liée notamment à l'aide supplémentaire apportée au Théâtre de l'Arsenal.

« Le Département ne baisse pas son budget culture. En contrepartie, l’exigence sur la qualité et la mise en avant de plusieurs thématiques majeures sont nos nouvelles attentes. »
Alexandre Rassaërt

 

Cette première labellisation « Culture + de l’Eure » est le fruit d’un intense travail participatif avec les élus, les associations, les établissements culturels et les habitants. Un diagnostic a été réalisé par deux cabinets spécialisés.
Il a mis en évidence le dynamisme culturel du territoire Seine-Eure à la fois riche d’équipements d'envergure (Arsenal, présence de la Scène nationale, Gare aux musiques, écoles de musique de qualité…), de la présence d'acteurs culturels de premier plan (Moulin d'Andé, compagnie Beau Geste), mais aussi de nombreux événements culturels : festival des grands amateurs de piano, festival de jazz, saison culturelle de l'Espace des Deux Rives, etc. Des faiblesses ont aussi été mises en lumière comme la faible visibilité de l'offre culturelle ou la concentration de l’offre sur les principales communes (Louviers, Val-de-Reuil, Pont-de-l'Arche), posant la question de l'accessibilité à tous les publics.

 


5 axes de développement :
les deux collectivités engagées

Aussi, dans le cadre de cette contractualisation, le Département et l’agglomération Seine-Eure s’engagent sur 5 axes de développement :

1- Soutenir et renforcer l'attractivité et l'hospitalité du territoire par la culture
>> Le Département s’engage à maintenir son intervention financière sur le territoire et à multiplier les conventions pluri-annuelles avec les acteurs structurants (déjà en cours avec l'Arsenal et la Factorie, à développer avec le Moulin d'Andé et la ville de Louviers).
>> L’agglomération Seine-Eure s’engage à lancer la réflexion stratégique à l'échelle de la nouvelle agglomération.

2- Améliorer l'accessibilité à la culture, mieux informer
>> L’agglomération Seine-Eure s’engage à créer des outils de communication commun et à réaliser, avec les acteurs culturels de son territoire, une enquête sur les publics dans les équipements de l’agglomération.

3- Renforcer et positionner l’offre culturelle
>> Le Département s’engage mettre en œuvre et à financer des résidences d'artistes.
>> L’agglomération Seine-Eure s’engage à lancer un appel à projets résidences d'artistes.

4- Adapter la capacité d'agir des collectivités pour répondre aux besoins en équipements
>> Le Département et les acteurs du territoire Seine-Eure s’engagent à accompagner des projets d'investissements culturels dans le cadre du contrat de territoire.
>> L’agglomération Seine-Eure s’engage à mettre en réseau les acteurs culturels de son territoire, à recenser, avec eux, les salles et le matériel et à mener une réflexion sur la question de l'intérêt communautaire à l'échelle de la nouvelle agglomération.

5- Mettre en place une gouvernance partagée de la culture
>> Le Département et l’agglomération Seine-Eure s’engagent en faveur de l’émergence d'une stratégie partagée et de la création d'un cadre de concertation entre acteurs publics et acteurs culturels.

 

/// Genèse d’une nouvelle politique culturelle

La culture d’un territoire est génératrice d’attractivité. Elle assure ce rayonnement et cette dynamique qui font la fierté des habitants actuels ou futurs. Conscient de cet enjeu, le Département a opéré des choix stratégiques dans sa politique culturelle en 2018.
Plusieurs mois de concertation et de rencontres ont abouti à de nouvelles orientations et axes structurants. Ils ont été synthétisés dans le « Livre blanc de la culture dans l’Eure », véritable feuille de route adressée à l’ensemble des acteurs culturels du département. 
Maintenu depuis 2015, le budget consacré à la culture par le Département est d’environ 7,5 millions d’euros par an.

 

/// Question de compétence

Bien que l’agglomération Seine-Eure développe des actions culturelles, elle n’a pas, à proprement parler, la compétence « culture ». Pour autant, c’est le binôme agglomération-communes qui créé la dynamique et la qualité de l’offre culturelle portée par les communes.

/// Fusion avec Eure Madrie Seine

Ce travail sera complété dans les mois qui viennent par celui qui va être mené sur la Communauté de communes Eure Madrie Seine, puisque les deux agglomérations fusionneront au 1er septembre prochain.

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter