Accueil
Notre site sur facebook
Frelons asiatiques : une aide pour détruire les nids
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Vous suspectez la présence d’un nid de frelons asiatiques ? Contactez la plateforme départementale pour être orienté vers une entreprise agréée et bénéficier d’une prise en charge financière.

En 2018, l’Eure a connu une forte expansion du frelon asiatique. Environ 3000 nids auraient été neutralisés l’année dernière, selon les données fournies par les entreprises spécialisées. Face à cette situation et à tous les risques qu’elle suppose, le Département de l’Eure s’engage activement dans la lutte collective contre la prolifération du frelon asiatique, telle que précisée par arrêté préfectoral. Elle vise à diminuer la pression de cet insecte invasif sur la biodiversité et les ruchers.

Un guichet unique est créé pour les habitants de l’Eure :
02.77.64.54.27
contact@frelonasiatique27.fr

Gérée par le Groupement de Défense Sanitaire (GDS27) et co-financée par le Département, cette plateforme est à disposition des habitants et des élus qui suspectent la présence d’un nid de frelons asiatiques sur leur commune ou leur propriété. Par téléphone ou par mail, les Eurois peuvent entrer en contact avec des spécialistes. Ils seront guidés vers une entreprise conventionnée utilisant des produits et des méthodes de destructions agréés.

Une prise en charge financière

Pour les particuliers, le Département prend à sa charge 30 % du coût (dans la limite de 100 € d'aide du Département) de destruction d’un nid de frelons asiatiques. Pour cela, il faut passer par le guichet unique (coordonnées ci-dessus) et une entreprise agréée. Par exemple, pour une facture qui s'élève à 100 €, le Département versera 30€. Si le coût de la destruction est de 334€ ou plus, la collectivité ne prendra à sa charge que 100€ maximum.


Remarque : certaines communes ou intercommunalités prennent à leur charge une partie ou la totalité du coût restant. Renseignez-vous auprès de votre mairie.
 


Destruction des frelons asiatiques :
laissez faire les spécialistes !

1- Une destruction non appropriée du nid (tir au fusil, utilisation d'une lance à eau par exemple) engendre un risque très élevé d'attaque massive du frelon. Elle favorise la dispersion des reines qui recréeront d'autres nids. Ce type de destruction n'engage aucune participation financière de la part du Département.

2- Le piégeage du frelon asiatique par les particuliers est déconseillé car il présente un risque important pour les insectes locaux, donc la biodiversité.

 

Plus d’infos : www.frelonasiatique27.fr

 


A quoi ressemble un nid de frelons asiatiques ?

Entre février et avril, la reine fonde sa colonie en fabriquant un nid primaire dans un endroit abrité (cabane, trou de mur, bord de toiture, roncier…). Il est assez petit. Puis la colonie peut se délocaliser vers un nid secondaire construit à un emplacement plus dégagé et plus élevé lorsque le site primaire devient trop étroit.
Le nombre maximum de frelons adultes dans le nid est atteint en octobre-novembre pour ensuite diminuer avec le départ des futures reines fécondées pour leur lieu d'hivernage. L'ensemble de la colonie meurt l'hiver venu. Un nid vide n’est jamais recolonisé mais peut persister pendant plusieurs mois. Ils sont particulièrement visibles à l'automne une fois les feuilles tombées.

 

 

> Télécharger la plaquette d’information

 

Lire aussi : "Invasion du frelon asiatique : le Département passe à l’action"

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il y a actuellement 3 commentaires Commentez-contribuez
  • Vous parlez de lutter contre le frelon asiatique qui représente un véritable danger pour l'homme et les animaux, cependant c'est au citoyen de payer pour cela !
    Vous prenez en charge une partie qui est quand même assez minimale, et dites moi donc... comment fait on lorsque l'on a pas du tout les moyens ??? On se prend un crédit ? Ah non pardon... avec 300 euros de rentrée je ne vois pas comment on peut débourser de telles sommes. Même 70 euros c'est énorme quand vous vivez avec rien !
    Plusieurs départements ou régions prennent à leur charge intégrale la lutte contre le frelon asiatique, une fois de plus l'Eure ne fait rien ou si peu !
    Ne vous étonnez pas si les plus pauvres sont les plus victimes de ces accidents, car si vous avez des frelons asiatiques et pas de moyens visiblement il faut se faire piquer ou se débrouiller par soi même !
    Vous ne viendrez pas pleurer...
    Quant aux entreprises "spécialisées" voici un business juteux et abusif !
    Pourquoi n'obligez vous pas par arrêté, ce qui est en votre pouvoir, une fixation d'un prix maximum et obligatoire pour toutes ces entreprises qui en profitent ???
    J'ai vu des devis allant de 180 euros (!!!) à 380 euros !!!
    L'eure semble être une grande spécialiste des leçons et du laissé pour compte des populations vraiment pauvres ou démunies qui n'ont droit à rien... ELLES ! Encore une fois... ceci dit nous parlons ici de danger, de risques majeurs pour la santé et un enfant, une personne âgée, une personne immunodéprimée ou encore allergique, peuvent mourir...
    Payer ou être piqué donc... mourir faute de moyens...
    C'est marrant parce que je suis certaine que si des frelons asiatiques nidifiaient à la Madeleine, il n'y aurait rien à charge pour les citoyens !
    Sanslesou le 30/05/2019 - 11h35
  • Bonjour,
    Les informations indiquées dans l'article sont exactes. Le Département de l'Eure rembourse 30 % mais il a plafonné cette aide à 100 €. Il ne s'agit en aucun cas du plafond de la facture.
    D'ailleurs, il est peut probable qu'un habitant atteigne le plafond de 100 € avec les entreprises agréées par le Département et le GDS, sélectionnées notamment pour leur pratique tarifaire.
    Cordialement
    Département de l'Eure le 25/03/2019 - 09h05
  • Bonjour,
    Il semble que votre interprétation de la règle de remboursement soit erronée.
    D'après le GDS, le maximum de 100 € s'applique au montant de la facture pris en charge et non au remboursement lui-même. Le maximum de remboursement serait donc de 30 € et non 100 €.

    Il serai urgent que ce point soit éclairci une fois pour toute.
    Bien cordialement.
    Michel PHILIPPE, Fontaine-sous-Jouy
    MPhilippe le 23/03/2019 - 11h22
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter