Accueil
Notre site sur facebook
D’abord à bord et maintenant à la restaur’
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Le Colonel Patrice Le Mao est une véritable encyclopédie de l’aéronautique. Connaissances et passion qu’il met aujourd’hui au service de la sauvegarde du patrimoine aérien Ebroïcien.

Ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de rencontrer un Colonel retraité de l’armée de l’air et ancien pilote. C’est un peu impressionnées que nous allons à sa rencontre, avec mille questions en tête.


Pilote, un rêve d'enfant

Son rêve d'enfance était de devenir pilote dans l'armée de l'air. Mais encore étudiant, on lui indique que son mètre quatre vingt quinze le rendait inapte à cette fonction. Une déception immense car, pour lui, il n'y avait pas d'autres alternatives. C'est au cours de son service militaire, en 1999,  qu'il apprend que seule la taille du fémur compte. "Celui-ci ne devait pas mesurer plus de 64 cm au risque de perdre ses genoux en cas d'éjection" raconte le colonel et c'était exactement la taille des siens.

 

 

Pilote présidentiel et médaillé de l'aéronautique

Il passe alors avec succès le concours d'entrée en école de pilotage et enchaine le long cursus de formation dans les différentes écoles. D'abord celle de sous-officier, suivie de la formation de pilote sur le célèbre Fouga Magister et enchaine avec les écoles de spécialités, celle de pilote d'avions de transport puis celle de pilote d’hélicoptères. Sa première affectation sera en escadron de sauvetage. Promu officier en 1977 après son passage à l'école militaire de l'air de Salon-de-Provence, il sera pilote présidentiel au GLAM (Groupe de liaisons aériennes ministérielles) pendant 5 ans pour Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand et de nombreux chefs d'état étrangers, " mon plus grand souvenir sera le transport du pape Jean Paul II" nous confie-t-il.

 

Toujours poussé par son énergie et son ambition,  il va ensuite partager ses connaissances en tant qu'instructeur à l'académie des hélicoptères de Chambéry. Il deviendra par la suite officier de marque auprès de la société Thomson pour créer le premier simulateur européen de vol d’hélicoptère. C'est à la suite de cette expérience qu'il obtiendra la médaille de l'aéronautique pour ses travaux sur les équations de vol des hélicoptères. Après plusieurs affectations dans des escadrons et en état-major en France et à Tahiti, il arrive à Evreux en 1994 pour y terminer sa carrière en 1999 comme commandant en second de la base aérienne.
 


Des Etats-Unis à la conservation du patrimoine aéronautique

Dans sa seconde vie, Patrice Le Mao va vivre sa deuxième passion : les Etats-Unis et deviendra pendant dix ans agent immobilier en Floride. Mais il ne délaisse pas pour cela les avions ni le cadre militaire. Avec le Colonel Patrice Klein, commandant de la base, il fonde, en 1997, l’association de sauvegarde du patrimoine aéronautique "Le Deux ponts de l’Eure". 


Un nom dédié au Breguet deux ponts alors abandonné sur l'ancien site de l'aéroclub et qui devait être ferraillé compte tenu de son état. Sa restauration constituera d’ailleurs le premier chantier de sauvegarde. "Nous avons débuté le chantier du Breguet en 2003, en nous attaquant uniquement à l’extérieur. Nous l’avons ensuite déplacé et avons entrepris la restauration de l’intérieur en 2012. Le travail n’est pas fini mais la restauration coûte très cher. Nous n’avons ni aides, ni subventions et ne fonctionnons qu’avec des dons de particuliers. Il nous faut donc parfois trouver des astuces pour effectuer certains travaux," précise t-il.


L’association "Le Deux ponts de l'Eure"

L’association compte aujourd’hui 52 adhérents : certains sont des membres bienfaiteurs généreux et d’autres ont les mains dans le cambouis. «Aujourd’hui, nous sommes environ 12 à être réellement dans l’opérationnel, c’est peu et le travail est conséquent. Nous avons, l’année dernière, remis en état l'extérieur du Nord-Atlas que vous pouvez voir depuis la RN13 quand vous longez la base,» nous dit fièrement le Colonel Le Mao. L'association se dotera prochainement d'un site internet afin de communiquer sur ses activités et récolter des fonds l'aidant à restaurer le patrimoine aéronautique du département.


Le colonel s’occupe aussi de l’association du 317ème vétérans group, qui regroupe les militaires américains de l'US Air Force stationnés à Evreux de 1954 à 1967. Il s'occupe, notamment avec d'autres passionnés, d'organiser l'accueil de ces vétérans lorsqu'ils reviennent en Normandie. Ces vétérans ont inauguré il y a quelques années un superbe monument en mémoire des soldats américains décédés pendant leur présence sur la base aérienne. Ce monument majestueux fait de granit et d'inox, symbole de l'indéfectible amitié franco-américaine, a été réalisé par le sculpteur Jean Zabukovec.


Un retraité hyper affectif ce colonel !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Ils font l'Eure" est une série de portraits que vous retrouvez chaque jeudi sur notre site. Ils mettent en valeur une initiative unique, un parcours singulier, une démarche exemplaire, un sujet insolite ou une idée remarquable ayant germé sur le territoire eurois.

"Ils font l'Eure" est un coup de projecteur sur ceux qui font la richesse de notre département.

> Découvrir l'ensemble de nos portraits "Ils font l'Eure"
 

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter