Accueil
accueil
Notre site sur facebook
Un financement de 65 M€ avec la BEI en faveur des collèges de l'Eure
Publiée le 13/12/16
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Le Département de l’Eure et la Banque Européenne d’Investissement ont signé une convention de financement à hauteur de 65 M€ qui seront consacrés aux collèges.

Ce matin, à l’Hôtel du département (Evreux) a eu lieu la signature du contrat de financement liant le Département de l'Eure à la Banque Européenne d'Investissements (BEI). Le Président du département, Sébastien Lecornu, avait confié à son vice-président aux finances, Pascal Lehongre, le soin de signer cette convention très importante avec Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI.

En effet, en passant par la BEI, le Département de l’Eure va bénéficier d'un taux d’intérêt particulièrement attractif, très en dessous de ceux proposés par le marché. En allant contracter directement ce prêt avec la Banque de l’Union européenne, sur une durée de 25 ans et pour 65 millions d’euros empruntés, le Département devrait économiser environ 1 million d’euros de charges financières.
 

Une partie du plan pluriannuel de 172,5 M€ en faveur des collèges de l'Eure


Cette recherche des meilleures conditions d'emprunt possibles est cruciale puisqu'en juin dernier l'assemblée départementale a voté un Plan Pluriannuel d'Investissements qui prévoit la démolition de 5 collèges mais aussi la reconstruction et la rénovation de 14 établissements*. Pour mener à bien tous ces travaux sur la période 2016-2022, le Département va devoir mobiliser 172,5M€.

 

 

Une vision financière dégagée à moyen terme
 

Enfin, cette ligne budgétaire de 65 millions de crédits européens permet de sécuriser, pour les cinq prochaines années, une partie du besoin de financement par emprunt du Département. En effet, la formule souple négociée auprès de la BEI offre au Département la possibilité de tirer dans l’enveloppe de crédit en fonction des besoins. Cela donne donc une meilleure visibilité aux services financiers du Département.
   

 

Au-delà des aspects financiers, cet emprunt de long terme aura également des conséquences très concrètes pour le territoire eurois et ses habitants. Avec l’assurance de pouvoir financer son PPI des collèges, le Département va injecter pas moins de 172,5 M€ d’ici 2021 dans l’économie locale et régionale. Avec à la clé pour les acteurs économiques de l’activité et donc de l’emploi.

 

 

*Neuf établissements seront reconstruits : Jean-Rostand à Evreux ; Le Hameau à Bernay ;  Victor-Hugo à Rugles ; Maurice-de-Broglie à Broglie ; Hyacinthe-Langlois à Pont-de-l'Arche ; Le Hamelet à Louviers ; Louise-Michèle à Manneville-sur-Risle ; César-Lemaître à Vernon et André-Maurois à La Saussaye.
Cinq collèges seront  restructurés ou agrandis : Les 7 Epis à Saint-André-de-l’Eure ; Marcel-Pagnol à Gravigny ; Janine-Vancayzeelle à Thiberville ; Le Roumois à Routot ; Simone-Signoret à Aubevoye ;


 


A propos de la Banque Européenne d’Investissement



La Banque européenne d’investissement (BEI) est la banque de l’Union européenne qui forme avec le Fonds européen d’investissement (FEI) le Groupe Banque européenne d’investissement.
La BEI a pour seuls actionnaires les États membres de l’Union européenne. Elle emploie près de 3 000 personnes, de toutes les nationalités européennes. La France en est l’un des quatre principaux actionnaires (avec l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni).

Le Groupe BEI finance des projets concrets dans les cinq secteurs suivants :
•    les petites et moyennes entreprises, qui créent 80 % des nouveaux emplois ;
•    la protection de l’environnement et l’action en faveur du climat ;
•    le capital humain et l’innovation, pour promouvoir des compétences et des projets innovants dans tous les secteurs de l’économie ;
•    les réseaux transeuropéens, qui équilibrent les territoires en Europe, principalement dans les transports, mais aussi l’énergie et les réseaux numériques ;
•    l’énergie, pour un approvisionnement sûr et compétitif.

Pour la seule année 2015, ce sont 8,7 milliards d’euros de financements du Groupe BEI – dont 1,3 milliard d’euros au titre du Plan d’investissement pour l’Europe – qui ont bénéficié à l’économie française.

Forte en effet de son augmentation de capital en juin 2012, la BEI est devenue un acteur clé de la relance de l’investissement en Europe et, depuis 2015, le Groupe BEI met en œuvre le Plan d’investissement pour l’Europe qui vise à catalyser quelque 315 milliards d’investissements nouveaux d’ici à 2018.

Une action très concrète en Normandie

La BEI a par exemple financé en Normandie :
•    la formation des jeunes avec les lycées
•    le transport collectif avec le matériel roulant (TER)
•    les ports de la région (Rouen et Caen) et plus récemment l’extension et l’aménagement des sites portuaires de Ports normands associés (Caen-Ouistreham et Cherbourg)
•    mais aussi le développement d’une coopérative laitière à Méautis, dans la Manche, avec à la clé la création de 200 emplois durables dans la région.

 

 

> Lire le communiqué de presse sur la signature de la convention de financement entre la Banque Européenne d'Investissement et le Département de l'Eure

 

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter