Accueil
Notre site sur facebook
A 11 ans, Tristan est déjà sur les rails
Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
lecture audio

Tristan, à 11 ans il est le plus jeune guide touristique de l'Eure. Membre de l'association Chemin de Fer de la Vallée de l'Eure (CFVE) à Pacy-sur-Eure, c'est déjà un expert des locomotives.

C'est au cours d'une promenade avec ses parents, à l'âge de 2 ans, que Tristan découvre pour la première fois les vieilles locomotives de Pacy-sur-Eure. Résidant à Epieds à quelques minutes seulement de Pacy-sur-Eure, les parents de Tristan, tirés par l'engouement de leur fils, se rendent régulièrement au Chemin de Fer de la Vallée de l'Eure (CFVE). Son papa, nous confie alors ne rien connaitre des vieilles locomotives. La passion de son fils pour ces trains, le conduira à s'y intéresser et très vite, ils deviendront membres actifs de l'association CFVE. "J'ai beaucoup apprécié l'accueil des membres de l'association et leur bienveillance à l'égard de Tristan" précise son papa.


Aujourd'hui, du haut de ses 11 ans, Tristan impressionne de par ses connaissances, sa passion, sa détermination et son sens des responsabilités. La tête sur les épaules et les mains dans le cambouis, il prend plaisir à restaurer le patrimoine ferroviaire de l'Eure, à transmettre son savoir et à partager sa passion.


Le partage d'une passion

L'association propose tout au long de l'année de nombreuses visites et animations thématiques. Elle accueille chaque année près de 15 000 visiteurs. Ses  objectifs sont nombreux, entretenir le patrimoine historique que sont les locomotives, conter leur histoire, faire découvrir le territoire et partager leur passion du chemin de fer. De nombreuses actions sont menées au sein de l'association comme la formation à la conduite ferroviaire et à la préparation du train. La restauration et la maintenance du matériel roulant, l’entretien de la voie en rénovant les quais, la machinerie des passages à niveaux, l’élagage et le débroussaillage des abords de la voie sont quelques-unes des nombreuses activités qui occupent les bénévoles. Ils sont aussi présents bien sûr pour l’accueil du public.


A 5 ans, il conduit sa première locomotive

A l'âge de 5 ans, toujours aussi passionné par ces gros engins, on lui propose de monter dans la cabine de conduite. "J'ai pu conduire ma première locomotive sur environs 200 m. J'étais fier d'être aux commandes de cette grosse machine," raconte Tristan. Et son père de poursuivre "la ligne de chemin de fer étant désaffectée, l’association peut encadrer au plus près le public, et même les plus jeunes, pour découvrir la conduite sous la responsabilité d’un mécanicien (conducteur) habilité. C'était impressionnant de le voir, si petit, conduire un tel engin".


Suivez le guide

Depuis un an, Tristan prend en charge des groupes touristiques et assure les visites. "Je mène les visites commentées en gare par groupe de 20 personnes. Durant 30 minutes, je présente les locomotives et leur histoire," explique Tristan. Lors des journées du patrimoine, Tristan a réalisé une quinzaine de visites par jour. Consciencieux, il poursuit " je connais l'histoire de chaque locomotive, mais il arrive parfois, que je ne sache pas répondre à une question. Alors, je cherche l'information et la prépare pour la visite suivante". Polyvalent, Tristan a d'autres missions au sein des CFVE, la fermeture des passages à niveau et les annonces dans les trains par exemple.


Des vieilles locomotives à entretenir

Passionné, jusqu'au bout, Tristan nous confie utiliser ses pourboires pour réparer les locomotives "je garde l'argent que les gens me donnent lors des visites et quand j'en ai réuni assez, j'achète de la peinture ou d'autres matériaux pour réparer les locomotives. Depuis le mois d'avril, je consacre beaucoup de temps à la restauration d'une petite locomotive des années 1970. J'ai hâte qu'elle puisse fonctionner et j'espère être le premier à la conduire".  Parquées en gare à ciel ouvert, les locomotives subissent de nombreuses dégradations (intempéries mais aussi malveillance), il est donc nécessaire de les réparer régulièrement  et assurer leur entretien.


Quand on lui demande ce qu'il fera plus tard, Tristan n'a pas de doute, il travaillera dans le milieu ferroviaire, ingénieur ou conducteur, mais il restera sur les rails. En attendant, il travaille déjà sur des projets de vidéos pour faire connaître plus largement sa passion.

Renseignements au 02 32 36 04 63 ou par e-mail


> En savoir plus sur les Chemin de Fer de la Vallée de l'Eure


> Suivre l'association CFVE sur facebook
 

 


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Ils font l'Eure" est une série de portraits que vous retrouvez chaque jeudi sur www.eure-en-ligne.fr. Ils mettent en valeur une initiative unique, un parcours singulier, une démarche exemplaire, un sujet insolite ou une idée remarquable ayant germé sur le territoire eurois.


"Ils font l'Eure" est un coup de projecteur sur ceux qui font la richesse de notre département.


> Découvrir l'ensemble de nos portraits "Ils font l'Eure"

 

Partager :
partager sur facebook partager sur twitter
Il n'y a actuellement aucun commentaire Commentez-contribuez
Votre pseudo
Votre commentaire
Attention! Votre responsabilité personnelle peut être engagée par vos commentaires. Faites preuve de courtoisie et de modération.

Cliquez ici pour nous signaler un contenu contrevenant aux conditions générales d'utilisation.

sites départementaux et partenaires

conseil départemental de l'eureHôtel du Département
14 boulevard Georges ChauvinCS 72101 - 27021 Evreux cedex
Tél. : 02 32 31 50 50
Jours et horaires d'ouverture au public :du lundi au vendredi : 8h30/12h30 - 13h30/17h30
Crédits | Informations légales | Nous écrire | se connecter